Auteur Sujet: C'est fou une fille Marie Billetdoux  (Lu 10209 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne barbaraaaa

  • Resp
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 742
  • Karma : 19
    • Voir le profil
C'est fou une fille Marie Billetdoux
« le: juillet 13, 2008, 15:20:42 pm »
Je l'ai commencé hier soir.
J'avoue avoir du mal avec le style de l'auteur. Il me faut souvent m'y reprendre à plusieurs reprises pour saisir certaines phrases.
Mais la complexité est parfois un bon stimulant tout comme le thème : la sexualité, l'amour naissant, l'amour mourant. 

Tout, j'aime tout de toi, même ce que tu n'aimes pas chez toi, je l'aime... Je désespérais de rencontrer une femme comme toi, avant toi j'étais mort, j'étais en train de mourir, c'est une femme comme toi que je veux, avec toi tout est différent, je t'attendais, je t'aime, j'ai envie de toi, j'ai besoin de toi, j'ai besoin de toi pour toujours, c'est fou la force que tu dégages, tu rayonnes, tu rayonnes littéralement, aucune femme avant toi ne m'a fait cet effet-là, avec toi, c'est incroyable, je m'aime, j'ai tellement de mal à croire qu'on puisse m'aimer, il y a de la lumière, de la grandeur en toi, tu me plais, tu me rends à moi-même, je n'imaginais pas que tu pouvais être aussi douce, avec toi je suis moi, avec toi je peux être moi, j'ai toujours cru que je n'étais pas aimable, personne n'a su, comme toi, accéder à mon intimité, une seule, une fois, peut-être, mais je ne l'aimeais pas, c'est une comme toi que j'espérais, je ne veux pas passer à côté d'une femme telle que toi, je ne veux jamais te perdre, je t'aime partout, je t'aime en entier et pour toujours, tu peux faire de moi ce que tu veux, tu es une grande dame, rien ne pourra entamer un amour comme celui que je ressens, je me connais, c'est la première fois que j'aime vraiment, je n'ai jamais aimé quelqu'un comme ça, je t'aime, je suis à toi, tout, tout ce que , depuis toujours, elle rêvait d'entendre tandis que gros, dur, entêté, persistant était le sexe qui faisait sa connaissance, elle l'avait entendu.

Hors ligne nein

  • Team IRC
  • Full Member
  • *
  • Messages: 212
  • Karma : 9
  • fuck.
    • Voir le profil
Re : C'est fou une fille Marie Billetdoux
« Réponse #1 le: juillet 13, 2008, 20:23:39 pm »
Ouh :o
Il m'plait lui !
La différence entre l'Art et la Vie, c'est que l'art est plus supportable.

Hors ligne barbaraaaa

  • Resp
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 742
  • Karma : 19
    • Voir le profil
Re : C'est fou une fille Marie Billetdoux
« Réponse #2 le: juillet 14, 2008, 00:15:03 am »
Je viens de le finir...
Tu en veux un autre extrait nein ?

Hors ligne nein

  • Team IRC
  • Full Member
  • *
  • Messages: 212
  • Karma : 9
  • fuck.
    • Voir le profil
Re : C'est fou une fille Marie Billetdoux
« Réponse #3 le: juillet 14, 2008, 17:13:59 pm »
Oui :)
La différence entre l'Art et la Vie, c'est que l'art est plus supportable.

Hors ligne barbaraaaa

  • Resp
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 742
  • Karma : 19
    • Voir le profil
Re : C'est fou une fille Marie Billetdoux
« Réponse #4 le: juillet 14, 2008, 22:48:21 pm »
Je t'aime parce que, avec toi, je suis moi, je peux être moi.
Je t'aime parce que, avec toi, je ne suis plus moi, je peux, ne plus, être moi.
S'ils avaient pu tout de suite, lorsque, après s'être unis, ils s'étaient lancés à ouvrir la bouche, entendre la dissonance qui mit leurs antes dos à dos, ils eussent su que les ennemis non pas viendraient du dehors, qu'ils occupaient la place déjà ; qu'on en comptait deux, pas plus.
Ils ne l'avaient pas pu. Délivrés seulement des forces animales, toutes défenses rétractées sauf une qui n'en était plus une, épuisés par les pleurs, uniques et minuscules organismes en cours de trajectoire dans le roulement des grands luminaires grondant à l'entour, ce qui subsistait maintenant de leur conscience avait rejoint la faible veille de végétal...