Auteur Sujet: Douglas Kennedy, La Poursuite Du Bonheur  (Lu 7849 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne barbaraaaa

  • Resp
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 742
  • Karma : 19
    • Voir le profil
Douglas Kennedy, La Poursuite Du Bonheur
« le: avril 16, 2009, 22:38:25 pm »
Avec un titre comme ça, c'est sur, on pourrait se dire qu'il s'agit d'un livre à l'eau de rose.

Par certains cotés, c'est exactement ça. Les histoires d'amours de ce livre, on les connait. L'amour entre un homme et une femme, entre frere et soeur, pour son pays, pour des valeurs, pour soi.
Mais ce monsieur a une telle façon de raconter les choses qu'on plonge. C'est un bouquin surprennant ou l'auteur nous emmène plus loin dans la reflexion.
Est-ce le fond de réalisme dans cette Amérique qui vivait dans la crainte des chasses aux sorcières et des listes noires ?
Est-ce l'idée que l'on ne connait jamais vraiment ses parents et que l'ont peut apprendre des choses inouies à leurs disparitions ?
Est-ce ce besoin de qu'on a tous de croire à l'amour plus fort que tout ?
Est-ce l'idée que l'on a au fond de soi que la vie est une pourriture ?

Je ne sais pas. Mais toujours est il que je suis bien contente de m'être laissé prendre par un livre avec un titre aussi nul.

Mes yeux sont revenus à lui et soudain j'ai eu devant moi l'adolescent difficile et complexé, terriblement dépendant de moi malgré ses manières cassantes, et l'étudiant maladroit enchainant erreur sur erreur, et le jeune homme prenant son premier appartement à New York, Boston ou Chicago, si sûr de lui en apparence et pourant assailli de doutes, comme nous tous... Quand est ce que ça va lui tomber dessus ? me suis-je demandé. A quel stade va t il découvrir l'énorme, la radicales inanité de tout cela ? Comprendre qu'on se trompe toujours, quoi qu'on fasse ? La plupart d'entre nous sont bourrés de bonnes intentions et pourant nous n'arrivons qu'à décevoir les autres, et nous mêmes. Que reste i il alors, sinon essatyer encorie ? C'est la seule chance qui nous reste. Vivre, c'est essayer.